Intravaia Verbo-Tonale
Méthode Verbo Tonale

Categories

Accueil > Stages -Séminaires > Stage de phonétique corrective à Toulouse en juillet 2016

10 décembre 2015
Pietro

Stage de phonétique corrective à Toulouse en juillet 2016


0. Langue concernée : Français FLE/FLS

1. Le public

Cette formation s’adresse exclusivement aux enseignants ayant déjà suivi un séminaire intensif de sensibilisation à la méthodologie verbo-tonale en formation initiale ou continuée.

2. Objectifs généraux

Ce stage de méthodologie a pour but de parfaire la qualification professionnelle des enseignants de langue en phonétique corrective par la méthodologie verbo-tonale.
Il vise à former à terme des praticiens rompus au travail phonétique par le système verbo-tonal et capables d’inscrire leur action dans le cadre d’une conduite pédagogique souple, cohérente et motivée.

3. Objectifs spécifiques

Il s’agit de développer chez l’enseignant :

- le savoir-faire technique nécessaire à la maîtrise active des différentes étapes du travail phonétique par la méthodologie verbo-tonale : le décel des erreurs, l’établissement des diagnostics étiologiques et l‘application concrète des dispositifs de remédiation.
- un savoir-être, un savoir-faire méthodologique éclairé et diversifié qui lui permet de prendre en charge, gérer, entretenir et évaluer la prononciation des apprenants en intégrant le travail phonétique dans une pratique globale de la langue orale et écrite conçue dans la multiplicité de ses composantes linguistiques et communicatives.

Ce stage de perfectionnement se veut également un espace de rencontres et d’échanges entre enseignants néophytes désireux de parfaire leur formation pédagogique et de praticiens accomplis qui, à un moment donné de leur cursus professionnel, éprouvent le besoin de mener une réflexion sur leur pratique et revisiter la méthodologie verbo-tonale à la lumière de l’expérience acquise sur le terrain.

4. Organisation et contenu

4.1 Séminaire 1 : La méthodologie verbo-tonale. Fondements théoriques et méthodologiques (7 heures) Pietro Intravaia

Objet :

Rappel et consolidation de l’assise théorique et méthodologique du système verbo-tonal, remise à niveau et renforcement théorique des pré-requis de phonétique perceptuelle, des outils du diagnostic et des procédés particuliers de correction phonétique par la méthodologie verbo-tonale.

Contenu :

Présentation semi-magistrale des unités d’enseignement suivantes : l’importance de la prononciation, de la perception auditive et du travail phonétique ; les fonctions linguistiques et pédagogiques des éléments prosodiques et corporels ; l’étiologie approfondie de l’erreur phonétique ; les présupposés théoriques, les origines et la définition opératoire de la méthodologie verbo- tonale appliquée au travail phonétique dans la classe de langue ; les outils de base du diagnostic de l’erreur : la caractérisation du prosodisme et du phonétisme de la langue enseignée, les notions élémentaires de phonétique acoustique nécessaires à la présentation du trapèze vocalique suivant des critères acoustico-articulatoires, la présentation du tableau des consonnes suivant la tension décroissante et l’inventaire des principales lois de phonétique positionnelle et combinatoire ; les procédés particuliers de correction de l’erreur phonétique et des éléments rythmico-mélodiques, illustrés par un florilège d’exemples audio et vidéos extraits de la plupart des systèmes d’erreurs les plus représentatifs des étrangers apprenant la langue étrangère ou par l’observation de quelques ateliers de correction in vivo avec des apprenants étrangers.

4.2. Séminaire 2 : Pratique verbo-tonale (26 heures) Michel Billières, Magali Boureux, Pietro Intravaia

Objet :

Ce séminaire est essentiellement orienté vers la formation technique du praticien verbo-tonaliste. Il vise à développer un savoir-faire artisanal permettant à l’enseignant d’appliquer simultanément l’ensemble des procédures de remédiation tout en gérant sur le long terme la compétence audio-phonatoire et rythmico-mélodique en concomitance avec l’ensemble des micro-compétences linguistiques et communicatives. Concrètement, il s’agit de maîtriser, sur le plan à la fois notionnel et pratique, toutes les étapes du dispositif de remédiation et développer la performance pédagogique de l’enseignant, en affinant son habileté à intervenir dans les productions de l’apprenant par nuancements des modèles segmentaux et suprasegmentaux et par le recours à la macro-motricité.

Contenu :

Exercices, travaux pratiques, ateliers dirigés et séances plénières :

- travail sur les éléments rythmico-mélodiques et corporels, à son propre niveau d’abord, avec les élèves ensuite ;
- exercices de discrimination auditive : reconnaissance et localisation de l’erreur et de l’optimale corrective sur le trapèze vocalique ou sur l’axe consonantique de la tension ou du point d’articulation ;
- exercices de production des optimales correctives moyennant un entraînement préalable au nuancement des timbres vocaliques ou aux différents degrés de tension des consonnes ;
- pratiques simulées à partir de modèles préenregistrés permettant à l’enseignant de parcourir en différé toutes les étapes du processus de correction : établissement du diagnostic étiologique et hiérarchisation des erreurs, prescription et administration d’un dispositif de remédiation optimal pour la correction simultanée de plusieurs paramètres ;
- ateliers dirigés de correction phonétique (individuels et en sous-groupes) avec des apprenants de FLE animés en direct par les enseignants et démonstrations rectificatrices du verbo-tonaliste ;
- élaboration de matériel didactique et de fiches pédagogiques sur les systèmes d’erreurs.
Parallèlement, les activités pratiques ci-dessus sont renforcées par
- des bilans quotidiens de mise en commun destinés à « faire le point » sur l’évolution individuelle de l’enseignant et du groupe ;
- des séances d’animation et d’élargissement sur des questionnements d’ordre méthodologique tels que, par exemple : quelles erreurs corriger ? Quelle norme ? Quelle progression ? Quand corriger ? Quelle articulation entre la compétence audio-phonatoire et l’ensemble des autres compétences linguistiques et communicatives… ?
- des exposés théoriques « pour aller plus loin » sur de sujets au choix se situant plus en amont de la pratique de classe tels que, par exemple :
- Corps, prosodie et communication.
- Du crible phonologique au crible dialectique.
- Pratique verbo-tonale et nouvelles technologies de l’information et de la communication

5. Encadrement

Organisatrices :

Bozena Billerey, Vice-Rectrice chargée de la Vie Universitaire, Maître de conférences, membre de l’équipe de recherche « Cultures, Herméneutique et Transmissions » (qui fait partie de l’Unité de recherche CERES « Cultures, Ethique, Religions et Société ») à l’Institut Catholique de Toulouse.

Annie Despatureaux, Directrice de l’IULCF (Institut Universitaire de Langue et Culture Françaises), responsable des Relations Internationales de l’Institut Catholique de Toulouse, enseignante de FLE.

Intervenants :

Billières Michel, Professeur à l’Université Jean-Jaurès de Toulouse.
Ancien responsable du Master professionnel Apprentissage/didactique du Français Langue étrangère et seconde. Ancien directeur du Laboratoire de Neuropsycholinguistique Jacques Lordat. Membre de l’URI Octogone EA 4156.
Boureux Magali, Professeur à L’École Supérieure pour Médiateurs Linguistiques SSML CIELS de Padoue. Responsable de la communication de l’Alliance Française de Padoue. Responsable de formations et formatrice en phonétique corrective par la méthode verbo-tonale.
Intravaia Pietro, Professeur honoraire de l’Université de Mons- Hainaut. Ancien directeur des stages de spécialisation en didactique des langues et en phonétique corrective par la méthode verbo-tonale de l’UMH. Actuellement chargé d’enseignement de phonétique appliquée à l’Institut de Recherche en Sciences et Technologies du Langage de l’UMH.
Bozena Billerey, Vice-Rectrice chargée de la Vie Universitaire, Maître de conférences, membre de l’équipe de recherche « Cultures, Herméneutique et Transmissions » (qui fait partie de l’Unité de recherche CERES « Cultures, Ethique, Religions et Société ») à l’Institut Catholique de Toulouse.


6. Formation dispensée à

Institut Catholique de Toulouse,
Etablissement Privé d’Enseignement Supérieur et de Recherche, association reconnue d’utilité publique.
Membre de la Fédération Internationale des Universités Catholique (FIUC)

Créé en 1996 au sein de la Faculté libre des Lettres et des Sciences Humaines de l’Institut catholique de Toulouse, l’IULCF accueille tout au long de l’année un public international venu du monde entier et désireux d’apprendre la langue française ou encore d’en améliorer ses connaissances.
Situé au cœur historique de Toulouse dans un cadre universitaire privilégié, les étudiants internationaux bénéficient, comme les étudiants français de différents services : bibliothèque universitaire, self sur place, associations sportives, foyer, club théâtre, etc…

7. Certification

Les participants recevront un certificat décerné par l’Institut Universitaire de Langue et Culture Françaises de l’Institut Catholique de Toulouse. Cette certification donnera droit à 3 crédits ECTS.

8. Renseignements.

Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à :

verbotonale@gmail.com

qui est l’adresse de contact du Blog Au son du fle

9. Tarif et Inscriptions

Les droits d’inscription pour le stage (comprenant le déjeuner au restaurant universitaire de l’ICT à l’exception du samedi) sont de 380 euros.

L’inscription se déroule en deux étapes :

Etape 1 : vous devez adresser votre demande de participation au stage accompagnée de la Fiche de préinscription ci-jointe à l’adresse courriel verbotonale@gmail.com

Vous êtes avisés de l’acceptation de votre dossier. Il est alors transmis aux services administratifs de l’ICT qui enclenchent la 2ème étape.

Etape 2

Le correspondant de l’ICT vous contacte. C’est la personne qui gérera toute la partie logistique : inscription, logement…

Précisions importantes :

1) Le nombre de participants est limité. Au reçu de la Fiche de préinscription, les candidats seront informés de leur inscription dans la liste des participants ou dans la liste d’attente

2) Les participants doivent s’acquitter du montant des droits d’inscription sur le compte bancaire de l’ICT avant le 1er juin 2015. L’IBAN sera communiqué par courriel au moment de la préinscription. La confirmation de participation sera effective dès la réception des droits d’inscription.

3) Clôture des préinscriptions : 29 avril 2016
Les inscriptions reçues après cette date ne seront acceptées que dans la mesure des places disponibles.

9. Hébergement
L’hébergement est assuré par les services de l’ICT. Plusieurs possibilités vous seront offertes :
• Chambres individuelles à l’ICT : 34 euros la nuit ou un forfait de 137 euros la semaine. Petit déjeuner possible du lundi au vendredi à 3,20.
• Chambres doubles à l’ICT : 42,50 la nuit ou un forfait de 211 euros la semaine. Petit déjeuner possible du lundi au vendredi à 3,20.
• Hôtel Père Léon (Place de l’Esquirol) avec les tarifs suivants (qui peuvent changer en fonction de la période de la réservation) :
 495 euros la semaine pour une chambre triple
 460 euros pour la chambre double
 375 pour la chambre simple
Le petit déjeuner n’est pas compris. Le prix s’élève à 9,50 euros.

10. Pour un suivi des préparatifs du stage,

consulter les pages dédiées sur
Facebook : https://www.facebook.com/VerboTonale/

11.Pour tout renseignement d’ordre pédagogique,
Pietro Intravaia Stage Toulouse 2016
Au son du FLE : verbotonale@gmail.com

Suivre le mot dièse #mvtfle sur Twitter

Partenaires de l’événement :

Voir en ligne : Michel Billières

Enregistrer au format PDF Article en PDF